동북아역사넷

상세검색 공유하기 모바일 메뉴 검색 공유
닫기

상세검색

닫기
사건명
기사명
작성·수신·발신자
본문
해제
사료라이브러리 열기
ID :NAHF.gk.d_0002_1270IDURL
사료라이브러리 열기
  • 글씨크게
  • 글씨작게
  • 프린트
  • 텍스트
  • 오류신고

미국의 공동 원정 제안 및 거절 사실 통보

Lallemand의 지역 순회 및 미국의 공동 원정 제안 등 보고

 
  • 발신자G. Roze
  • 수신자A. de Lallemand
  • 발송일1867년 6월 28일(음)
  • 출전Documents, pp. 413-8.
Paris, 28 Juin 1867

Mr. le Comte de Lallemand
 Mr. Le Comte, j’ai reçu les dép. que vous m’avez fait l’honneur de m’écrire le 20 et le 22 avril sous les no. 1 et 2, dans lesquelles vous m’annoncez votre arrivée à Shanghaï et vous me rendez compte des motifs qui vous ont engagé à passer dix jours à Hong Kong, et à Canton. Je pense comme vous que cette station bien naturelle du reste après un aussi long voyage, ne pouvait qu’être utile aussi à la mission que vous allez remplir, en vous mettant à même de recueillir de nos Consuls, de nos missionnaires et des principaux résidents dans ces villes beaucoup de données sur les diverses questions dont vous aurez à vous occuper. Je ne puis par conséquent qu’approuver la détermination que vous avez prise et dont vous me faites part dans votre P. S. du 3, de compléter cette tournée avant de vous rendre dans le nord, par une visite à Nanking sur la corvette de S.A. «le Primauguet».
 M. de Bellonet m’a transmis en dernier lieu quelques documents intéressants dont vous voudrez bien le remercier s’il est encore à Péking lorsque cette dep. vous parviendra. L’un est le journal de voyage du chef de la mission chinoise venue en Europe dans le courant de l’année dernière, l’autre est un mémoire présenté à l’Empereur de la Chine au sujet de la création du collège Européen à Péking, Celui-ci de beaucoup le plus important nous fait entrevoir un travail considérable opéré dans les esprits en Chine par les rapports des envoyés Chinois et il suggère la pensée qu’avec des peuples observateurs et réfléchis comme le sont ceux de l’extrême Orient, c’est moins par la force des armes ou par la propagande d’un commerce quelquefois peu recommandable que nous [_____] des chances de faire prévaloir nos idées et notre civilisation, que par le spectacle même de notre civilisation étudiée par eux sur place que nous devons nous préoccuper de les attirer chez nous encore plus que d’aller chez eux et que par conséquent il serait d’une bonne politique d’encourager le gouvt. Chinois à envoyer le plus souvent qu’il le pourra en France des gens chargés de le renseigner par eux mêmes sur nos écoles, nos établissements scientifiques et industriels, d’y apprendre notre langue, d’y suivre des cours et à qui nous financerions de nôtre côté toutes les facilités nécessaires pour ces études dont ils rapporteraient ensuite les fruits dans leur pays. Le Gouvt Japonais est entré dans cette voie et vous ne sauriez trop engager celui de Péking la chine à l’imiter.
 Les Etats-Unis ayant à venger l’incendie d’un bâtiment de commerce le “Gal Sherman” et le massacre de son équipage par les Coréens nous ont au mois de mars dernier proposé de nous joindre à eux pour exercer ensemble des représailles contre ces populations et les décider en même temps à accepter un traité conforme à ceux que nous avons imposés à la Chine et au Japon. Le Gouvt. de l’Empereur considérant pour le moment comme suffisante la leçon infligée par M. l’Amiral Roze aux Coréens qui avaient massacré nos missionaires n’a pas jugé opportun d’accueillir les ouvertures du cabinet de Washington et tout en appréciant une offre dont le résultat eut été d’étudier une fois de plus la solidarité des Puissances Chrétiennes en Orient Il n’a point voulu s’engager dans une expédition dont il n’eut peut-être pas été aisé de circonscrire la portée. J’ai répondu dans ce sens à M. Seward à Washington qui vient du faire savoir que le Gouvt. Américain défaut de notre concours actif va chercher à arriver au résultat qu’il se propose par l’entremise du Gouvt. Chinois.
 Je compterais, ajoute M. Berthemy, sur l’appui du Gouvt. russe qui serait prêts à agir à Pékin concurrement avec lui et n’hésiterait même pas en dernière analyse à unir ses armes aux siennes contre la Corée. Je vous écris ceci pour votre information. A votre arrivée à Péking vous même serez sans doute à même de me transmettre q.q. détails sur les démarches des missions russe et américaine auprès du Gouvt. Impérial Chinois.

 
이름
Lallemand , Bellonet , Roze , Seward , Berthemy
지명
Paris , Shanghaï , Hong Kong , Canton , Nanking , Péking , Péking , Chine , France , Péking , chine , Etats-Unis , Chine , Japon , Washington , Pékin , Corée , Péking

태그 :

태그등록
이전페이지 리스트보기 맨 위로